Site officiel de la commune de Pont-Aven Pondaen

Contacter

Contacter

Les expositions temporaires du moment

  • Le 0000

    Le Musée de Pont-Aven, les galeries et autres lieux d’exposition vous proposent aussi des expositions temporaires.

    Dans le sqaure Botrel, en plein air, xposition de photographies couleur du chasse-marée La Belle Angèle.

    Jean Duquoc à la chapelle de Saint-André du 13 juillet au 31 août 2016 de 10h30 à 18h

     : Le sacré dans l’intensité des paysages

    A la Galerie M. Guénaïzia :

    Mimi, artiste présenté en exclusivité en Bretagne dans la 6 place Julia, tous les jours de 14h30 à 19h. Plus d’infos sur le site internet de la galerie.

    A la pension Gloanec, Maison de la Presse :

    Marcel Gonzalez, André Even, Claude Huart et Jean Le Merdy ... rassemblés dans une même exposition au 1er étage de la pension Gloanec. Place Gauguin du 01/04 au 10/07 de 8h à 12h30 et de 14h à 19h. Plus d’infos sur le site de la Pension Gloanec

    A la Galerie Izart

    Les artistes bretons du XXème siècle : André Even, Marcel Gonzalez et Pierre Grisot. 13 rue du Port du 21 mai au 31 août. Plus d’infos sur le site de la Galerie Izart
    _

    Au Domaine de Pont-Aven en partenarait avec la Galerie Izart :

    Valérie de Laubrière, D’abord figurative et très attachée au dessin, l’appel des grands espaces du Finistère l’ont progressivement éloigné de la figuration, les figures du corps se sont ainsi diluées dans un corps plus informel, plus abstrait. L’observation de la nature, ses rythmes, les mutations de la matière conduisent l’artiste à travailler par succession de différents plans ; l’accumulation de strates de couleurs formée par les liants crée un monde chromatique en perpétuel métamorphoses. La couleur demeure en creux, les couches picturales arrachées dévoilent les paysages inférieurs. Traces, gravures, boursoufflures parfois, donnent à lire une composition souterraine à l’architecture de l’oeuvre. Mémoire endormie sous ces palimpestes chromatiques. En 2002 Valérie de Laubrière s’intéresse à d’autres matériaux ; les métaux tels que l’argent, le cuivre, l’aluminium se juxtaposent sur les couches picturales de pigments minéraux . Une luminosité mate-brillante insuffle une âme à la matière... 6 rue St-Guénolé jusqu’au 30 juin. Rencontre avec l’artiste le 10 juin à partir de 18h.

    Au musée de Pont-Aven

    Les Rouart. Trois générations d’artistes et mécènes : Henri Rouart (1833-1912), son fils Ernest Rouart (1874 – 1942), son petit-fils Augustin Rouart (1907 – 1997). Au total, près de 130 oeuvres seront exposées, en provenance de collections particulières et de grands musées. Henri Rouart, peintre du paysage, fut l’élève de Corot. Il fut aussi l’un des tout premiers collectionneurs des œuvres de Gauguin. Il réalise, tout comme son fils, Ernest Rouart, de beaux portraits de ses proches. Unique élève de Degas, Ernest Rouart épouse Julie Manet, fille de Berthe Morisot et d’Eugène Manet. Quant à Augustin Rouart, il s’abstrait de l’impressionnisme pour construire un style original qualifié de « réalisme magique » par Bruno Foucart. Place Gauguin du 22 mars au 18 septembre.Plus d’infos sur le site du musée.

    Tarif
    Entrée libre (sauf Musée 7€/adulte)

Inscrivez-vous sur notre newsletter

Galerie

  • La campagne
  • La ville
  • La mer
  • Pont-Aven, hier
  • Le port
  • Les moulins
  • Nizon

Agenda

Brochures

Partager la page