Histoire & Patrimoine

Accueil /// Histoire & Patrimoine /// Personnages célèbres /// Ecrivains /// Retour à Pont-Aven

Retour à Pont-Aven

En 1919, il se remarie, il épouse à Colmar Melle Marie Schreiber dont il aura deux filles, Lénaik et Jeannick. La famille vivra à Pont-Aven. Botrel avait alors repris ses tournées, au Canada entre autres, où il reçu le même accueil que la dernière fois. Il s’apprêtait à repartir en Belgique en 1925, quand, pris d’un malaise à Port-Manech, il dut s’aliter et mourut quelques jours plus tard. Ses obsèques solennelles marquèrent les Pontavenistes. Pour les enfants, les chevaux « habillés » qui tiraient le corbillard venu spécialement de Quimper ; pour les adultes, le nombre de personnalités. Botrel repose au cimetière de Pont-Aven. « J’aime, je chante, je crois », gravés dans le granit, sa devise, sont certainement les mots qui résument le mieux sa vie.

Ajouter au carnet de voyage
Retour à Pont-Aven 366
  • Lecture au chaos de l’Aven
  • Lecture au chaos de l’Aven

Inscrivez-vous sur notre newsletter

Galerie

  • La campagne
  • La ville
  • La mer
  • Pont-Aven, hier
  • Le port
  • Les moulins
  • Nizon

Agenda

Brochures

Partager la page